Jean-Louis Bruguière, Juge peu coopératif – 10 Novembre 2009

par admin ~ 12 novembre 2009. Classé dans: Articles Libération.

Ce que je n’ai pas pu dire : les heures de service de Jean-Louis Bruguière, servies par les questions du journaliste Jean-Marie Pontaut, viennent de sortir chez Robert Laffont. La star des juges antiterroristes a remisé en 2007 la robe noire pour tenter sa chance aux législatives avec l’UMP. L’attentat de Karachi est traité dans la dernière partie, sur neuf pages. Bruguière a instruit ce dossier de 2002 à sa retraite. Maintenant, il semble privilégier la responsabilité d’Al-Qaeda, tout en relevant : «On peut tout imaginer dans le chaudron pakistanais.» Certes. Il accable la police locale, peu loyale à son goût, en faisant référence à son voyage de mars 2006 à Karachi. Sur place, nous avons récemment discuté avec Zubair Mahmood, qui a dirigé les enquêtes sur l’attentat. Il se souvenait de sa rencontre de 2006 avec Jean-Louis Bruguière. Mais il ignorait que le magistrat français détenait alors, et depuis 2003, des procès-verbaux sur des menaces précises identifiées par les salariés de la DCN avant l’attentat. Des pièces qui auraient pu orienter l’enquête des policiers de terrain. Zubair Mahmood nous assure que ces pièces-là ne lui ont jamais été transmises.

Laisser une Réponse

Image CAPTCHA
*

WP SlimStat